Le CrossFit est l’activité tendance du moment. Alliant haltérophilie, cardio et gymnastique, c’est un sport qui a pour but de travailler l’ensemble du corps.
Mais comment faire pour progresser ?
Pourquoi n’arrivez-vous plus à accroître votre niveau ?
Afin de répondre à vos questions et vous débloquer, nous allons voir 8 problèmes qui vous empêchent de progresser au CrossFit.

1 – Le désir d’aller beaucoup trop vite

Généralement, les WODs en CrossFit sont des entraînements qui permettent d’aller de plus en plus vite et de soulever les charges les plus lourdes possible. En tant que débutants, il est impossible de maîtriser tous les mouvements intenses du CrossFit, de même, votre corps n’est pas encore habitué à travailler intensément.
La clé c’est d’y aller petit à petit en apprenant à maîtriser les gestes et à évaluer vos capacités. Certes, vous désirez vous aussi vous mesurer aux athlètes professionnels, vous avez envie de vous fixer des objectifs importants. Or, à vouloir y arriver trop vite, on se décourage rapidement, car on a l’impression de ne pas progresser rapidement. Ne demandez pas à votre corps plus qu’il ne peut vous apporter. En allant doucement, vous éviterez les blessures et vous progresserez petit à petit en laissant à votre corps le temps de s’adapter.

2- Ne pas maîtriser la technique

En CrossFit vous constaterez qu’il y a des mouvements tels que l’haltérophilie à intégrer et qui nécessitent une bonne maîtrise. Il faut de l’entraînement long et régulier pour avoir une bonne technique. À chaque séance, apprenez à effectuer correctement le mouvement que le coach vous montrera. Rigueur, précision et virtuosité seront au rendez-vous afin que vous puissiez profiter pleinement des effets du CrossFit.
Pour que vos mouvements soient bien exécutés et que l’entraînement se passe bien, sachez que cela peut prendre du temps, mais si vous êtes assidu et que vous êtes à l’écoute des conseils du coach, vous y arriverez. Il a déjà toutes les expériences et les bases nécessaires afin de vous accompagner dans la réussite de votre programme.

3- Le manque de souplesse

Vous vous essayez au CrossFit ? Il faut savoir que vous allez vous défaire d’un mode de vie où votre corps n’a été sollicité qu’à moitié pour entrer dans un mode de vie plus actif. De ce fait, si vous manquez de souplesse dans un mouvement en particulier, c’est l’occasion de faire un travail sur vous-même et d’y remédier afin de progresser en douceur. Vous pouvez travailler la souplesse et vous mobiliser avant et après les séances pour mieux vous perfectionner.

4- La peur de repousser ses limites

Bien souvent, on est tenté de rester dans sa zone de confort. Pourtant, si on veut progresser, il est de mise de réduire le temps de repos entre chaque mouvements (stations) pour progresser plus rapidement. Bien sûr, cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas reprendre votre souffle, mais plutôt de mieux gérer vos pauses pour acquérir une bonne technique rapidement.
Essayez de vous dépasser de temps à autre et repoussez vos limites le plus possible. Gardez en tête que les meilleurs athlètes travaillent leurs faiblesses et font tout pour renforcer leurs atouts. Alors pourquoi pas vous ?

5- Négliger le repos

Que vous soyez débutant ou expérimenté, sachez que vous ne devez pas lésiner sur le temps de récupération et le sommeil. S’entraîner 6 jours sur 7 oui, mais à quel prix ? Le corps n’est pas une machine. De plus, les entraînements au CrossFit sont très intenses. Des dommages musculaires arrivent vite, donc il vaut mieux s’en prémunir.
Il n’est pas rare de voir un pratiquant de CrossFit vouloir se perfectionner et ajouter des programmes à chacune de ses séances. Or plus vous vous reposez, plus votre corps sera prêt pour un nouvel entraînement. Le manque de repos est un piège dans lequel il ne faut surtout pas tomber. Vous devez planifier un temps de récupération. Pourquoi ? Car le sommeil est indispensable pour le développement musculaire. Pour progresser, il faut certes exercer les muscles, mais aussi leur donner un maximum de repos pour se régénérer. Il est recommandé de dormir environ 7 à 9h par nuit. Aussi, consacrez une journée entière à vous reposer. Faites-vous masser et essayez de travailler votre endurance. Si vraiment vous avez envie de travailler votre corps, travaillez au moins vos tissus et vos articulations par le biais des foam-rollers ou encore des élastiques.

6- Ne pas se raccrocher à sa force mentale

Généralement, lorsque l’on traverse une épreuve difficile, il est de mise de se relever et de continuer à se battre. Il en est de même pour le CrossFit. Même s’il est complexe de trouver la volonté de poursuivre, étant donné que c’est un combat sur le long terme, il faut adopter une mentalité de gagnant. La force mentale tout comme la force physique est indispensable.

7 – Avoir une alimentation trop riche

Il faut avoir une attitude positive et avoir une alimentation appropriée également. Si vous ne mangez pas correctement, le corps stockera un maximum de graisse car il se sentira affamé. Ne vous privez pas mais apprenez à manger sainement, avec de bon gras.
Il n’est pas question de faire un régime, mais de sélectionner avec soin vos aliments et varier vos repas.

8- Ne pas faire un suivi de son évolution

Pensez à enregistrer sur votre application toutes vos sessions et inscrivez-y les charges que vous pouvez soulever, les mouvements effectués, le temps d’entraînement… Vous aurez plus de suivi de vos réalisations et de vos progressions et vous verrez ce que vous devez améliorer pour atteindre vos objectifs. Aussi, vous aurez une meilleure perception de vos faiblesses.

Le CrossFit est un sport fait pour tous. Pour progresser, il vous faudra toutefois ne pas baisser les bras, persévérer et suivre ces 8 points.